16-12-2020 Tim Janssens

Une habitation haute en couleurs – Des ardoises pour créer une façade unique

Pas comme les autres. C’est ainsi que l’on pourrait qualifier cette maison à Branst, au sud d’Anvers. Grâce aux ardoises colorées en fibres-ciment, disposées selon un savant calepinage, les façades ne sautent pas seulement aux yeux, elles sortent aussi du rang.

« Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une réalisation hors du commun », sourit Van den Bossche de BAO architecten en nous donnant des informations sur cette remarquable habitation neuve à Branst. «Les propriétaires voulaient quelque chose qui sorte de l’ordinaire. Nous avons reçu plus ou moins carte blanche, même s’il nous fallait tenir compte de quelques contraintes budgétaires. Dans le cas d’une habitation quatre façades, le coût du bardage est un poste très significatif ; les ardoises nous ont donc semblé le choix idéal. »

 

Le meilleur de deux mondes

L’implantation fut également déterminante pour le choix de la façade. « La maison est construite sur une parcelle résiduelle enclavée – à l’arrière du jardin des parents d’un des occupants – avec par conséquent pas mal de vis-à-vis. Pour obtenir suffisamment d’intimité, les propriétaires penchaient pour une construction assez fermée », explique Dimitri Van den Bossche. « Ainsi est née l’idée d’un volume rectangulaire compact presqu’entièrement habillé d’ardoises en fibres-ciment, à l’exception de quelques baies. Pourtant, l’intérieur apparaît léger, aéré et spacieux, et ce grâce à l’intégration d’un patio  ntérieur vitré, d’un vide, d’une verrière dans la toiture au niveau de la salle de bains, d’un aménagement décloisonné et de finitions d’un blanc immaculé. Ce dernier point contraste fortement avec le revêtement de façade, pour lequel nous avons composé un calepinage multicolore affirmé. En d’autres mots, la maison allie le meilleur des deux mondes ! »

 

Une infinité d’applications

Les ardoises Cedral Alterna qui habillent les façades attirent fortement le regard sur l’habitation. « Nous avons convaincu les propriétaires par le biais du magazine d’inspiration d’Eternit à l’époque (les ardoises sont depuis lors distribuées sous la marque Cedral. La dénomination Eternit n’est plus utilisée que pour les plaques ondulées de Etex Group, ndlr), qui présentait une variété d’applications quasi infinie pour les ardoises en fibres-ciment. Dans certains cas, il est même difficile de distinguer à distance les ardoises Cedral de briques classiques ou de pierres naturelles. Esthétiquement parlant (coloris, motifs, modes de pose…), tout est possible. L’époque où les ardoises étaient uniquement posées en losanges et sur les pignons en attente est révolue depuis longtemps. »

 

Bien que les ardoises semblent avoir été combinées de manière aléatoire, il y a bien un calepinage réfléchi.

 

Calepinage dynamique

Les habitants ont finalement opté pour un calepinage dynamique qui sort volontairement du rang. « Nous sommes allés ensemble au siège de Cedral à Kapelle-op-den-Bos pour tester motifs et combinaisons de couleurs. Très concrètement, avec des échantillons, nous avons essayé toutes sortes de compositions sur le sol, les propriétaires gagnant ensuite le premier étage pour admirer le résultat d’en haut. Une préoccupation était de ne pas faire se toucher plus de deux couleurs. Nous sommes ainsi arrivés à une association ludique de quatre coloris en pose horizontale à recouvrement double. Bien que les ardoises semblent avoir été combinées de manière aléatoire, il y a donc bien un calepinage réfléchi. Nous avons suivi de près la pose du bardage, car il n’est pas simple d’arriver à un alignement parfait – et avoir des façades qui commencent à ‘danser’ n’est évidemment pas le but.
Ce n’était clairement pas la première fois que nous travaillions avec des ardoises Cedral, mais cette habitation est quand même très particulière par son design, ses détails et son esthétique. Que vous la trouviez belle ou pas, c’est une question de goût, mais ce fut en tous cas pour nous très agréable de pouvoir réaliser un projet aussi ‘osé’. »

Localité Branst
Architecte BAO architecten
Entrepreneur gros oeuvre François Van Malderen & Sam Van Peteghem
Couvreur Karel Pauwels (Bornem)
Ardoises en façade Cedral Alterna

  Plus d'articles: Reportage
Fiche projet
NEWSLETTER

Souhaitez-vous rester au courant de l'actualité du secteur de la construction ?

  S'INSCRIRE