12-04-2017 Michel Van den Bosch

Service du Sang : premier bâtiment BREEAM ‘Outstanding’

Le nouveau bâtiment de la Croix-Rouge flamande à Malines centralise le Service du Sang, qui était jusqu’alors réparti sur plusieurs hôpitaux. C’est également le tout premier bâtiment en Belgique à recevoir la certification BREEAM ‘Outstanding’ tant pour le Design que la Post Construction. Les menuiseries extérieures ont contribué à ce résultat exceptionnel.

Le Service du Sang de la Croix-Rouge flamande se charge de la collecte, du contrôle, du traitement et de la distribution du sang, du plasma et des plaquettes sanguines.  Depuis 2015, ce service est centralisé dans le complexe Sango sur le site Ragheno à Malines, à côté des bâtiments déjà occupés par la Croix-Rouge flamande. POLO Architects est auteur du projet.

 

Durabilité et intimité

Les activités sont réparties sur plusieurs niveaux. Des portées dépassant vingt mètres et une hauteur d’étage d’environ quatre mètres donnent à l’ensemble un caractère très ouvert. Malgré cette transparence, les volontaires venus donner leur sang sont accueillis dans une ambiance très intime. C’était l’une des priorités du maître d’ouvrage Sustainable Development Mechelen, qui a collaboré étroitement pour ce projet avec Bopro.

« La Croix-Rouge flamande avait comme préalables les économies d’énergie et l’emploi de matériaux durables », explique Sofie Lambert de POLO Architects. “Les exigences en matière de PEB et BREEAM étaient fort ambitieuses : une certification ISO 14001, une valeur U de 0,6 et un renouvellement maximal de l’air de 1 par heure. ». Avec pour résultat que le bâtiment est devenu le premier en Belgique certifié BREEAM ‘Outstanding’. Exprimée avec des étoiles, la classification BREEAM est basée sur des scores spécifiques ayant un coefficient de pondération propre : management, santé, énergie, mobilité, eau, matériaux, déchets, usage du sol, biodiversité et pollution.  Un bâtiment se voit attribuer le label Outstanding, soit cinq étoiles, s’il obtient une moyenne de 85 % dans toutes ces catégories.

Durabilité sur tous les plans et PEB furent d’importants défis.

 

Les châssis contribuent au contrôle climatique

Les menuiseries extérieures ont joué un rôle non négligeable dans l’obtention de cet excellent score. Pour ce faire, contact a été pris avec Reynaers Aluminium. Portes et fenêtres, de type Concept System 104, ont été développées spécialement pour augmenter le confort tout en diminuant la consommation énergétique. Ce système convient pour les maisons passives. La résistance élevée à la surchauffe, le triple vitrage, le matériau durable et le recyclage en boucle fermée ont permis de satisfaire aux normes de contrôle climatique imposées par les autorités.

 

Toits en shed

La toiture du rez-de-chaussée de la partie jouxtant la tour est conçue comme un toit en shed. Par sa forme particulière, il s’agit d’un clin d’œil à l’archétype de l’usine traditionnelle. Le toit en shed est recouvert du système de façade en aluminium Reynaers CW50. D’une part pour des raisons esthétiques, parce que celui-ci offre de nombreuses possibilités sur le plan du parachèvement intérieur et extérieur. D’autre part, la gestion de l’eau du système permet de rendre les constructions tant verticales qu’obliques totalement étanches à l’air et à l’eau.

 

Façade-rideau pour la tour

La tour est dotée d’une façade-rideau Curtain Wall 60 (CW60) de Reynaers Aluminium. En utilisant ce système, les concepteurs souhaitaient combiner un design esthétique, une stabilité optimale et une isolation thermique élevée. Les profilés isolés de la structure obtiennent des valeurs Uf situées entre 0.56 et 1.1 W/m²K.

La zone d’entrée et les patios de la tour sont également réalisés avec le système de façade-rideau CW60. La largeur visible des profilés de 60 mm se prête bien à la réalisation de grandes portées. Jusqu’à vingt mètres dans ce projet. Par ailleurs, le système répond à toutes les exigences en matière d’étanchéité à l’eau, de perméabilité à l’air et d’isolation thermique.

Les patios peuvent être ouverts grâce à des châssis coulissants en aluminium. Ici aussi, les exigences strictes en matière d’isolation relevèrent du défi. Le système Concept Patio 155 permet de réaliser de grands châssis coulissants transparents et stables avec un poids d’ouvrant jusqu’à 250 kg. La rupture de pont thermique est assurée par des barrettes en polyamide renforcé de fibres de verre ayant une valeur d’isolation élevée. Les profilés sont laqués bicolores parce que les faces intérieure et extérieure devaient avoir une autre teinte.  Sécurité et facilité d’utilisation sont d’autres atouts qui ont plaidé en faveur de ce système.

 

Localité Malines
Maître d‘ouvrage  Sustainable Development Mechelen en coll. avec Bopro
Architecte POLO Architects
Bureau d’études  VK Architects & Engineers
Entrepreneur général  ATRO Bouw
Menuiseries extérieures  Reynaers Aluminium
Châssis et systèmes de façade  CS104, CS86-HI, CW50-HI, CW60-HI, CP155-LS-HI

 


  Plus d'articles: Reportage
Fiche projet
NEWSLETTER

Souhaitez-vous rester au courant de l'actualité du secteur de la construction ?

  S'INSCRIRE